Oman

Voici enfin venu le moment de vous emmener au Sultanat d'Oman.

Situé au Moyen-Orient, au sud de la péninsule d'Arabie, Oman est entouré, côté terre, par les Emirats Arabes Unis, l'Arabie Saoudite et le Yémen, et côté mer, par le golfe d'Oman et la mer d'Arabie.

{Et n'hésitez pas à cliquer sur les photos pour les agrandir}

Sultanat d'Oman Paris

Mais, avant d'embarquer, une surprenante découverte que ces moutons paissant sur les pelouses de l'aéroport au milieu des avions.

Une façon, certes, écologique de tondre l'herbe mais ces moutons doivent regretter le calme des prés. En tout cas, le bruit des avions ne leur coupait pas l'appétit!

Sultanat d'Oman 1

La découverte du Sultanat d'Oman débute avec la visite de la Grande Mosquée du Sultan Qaboos de Mascate.

Elle a été inaugurée en 2001 après avoir nécessité 6 années de travaux.

Ce monumental lieu de prière, d'une superficie de 416 000m2, peut accueillir 20 000 fidèles ibadistes (islam modéré) (et de nombreux touristes non musulmans) dont une grande majorité sous son majestueux dôme central qui abrite la salle de prière des hommes.

Sa Majesté le Sultan Qaboos bin Saïd al Saïd est au pouvoir depuis 1970 après avoir destitué son père pour favoriser le développement de son pays grâce au revenu du pétrole et accorder plus de liberté et de droits aux Omanais.

Sultanat d'Oman

Entouré de somptueux jardins fleuris, de bassins et de riwaqs, successions d'arcades, abritant les salles auxiliaires (bibliothèque, espaces pour les ablutions), ce lieu fascine par sa grandeur, sa beauté, son calme...

Sultanat d'Oman1

...et sa richesse architecturale.

Une invitation à la sérénité, au recueillement et à la tolérance.

Sultanat d'Oman 2

La salle de prière des hommes, située sous l'impressionnant dôme de 50m de haut, abrite le plus grand tapis fait main du monde (70m x 60m) (et certainement le plus lourd (21 tonnes)),

Sultanat d'Oman2

Un majestueux lustre de cristal serti d'or 24 carats (8m de diamètre et 14m de hauteur) suspendu au dôme central de la Grande Mosquée et 34 lustres de plus petite taille.

Sultanat d'Oman6

Nous quittons la capitale Mascate pour rejoindre Niswa, l'ancienne capitale du Sultanat d'Oman, et découvrir son vieux souk dans lequel nous entrons par une magnifique porte ancienne en bois scupltée.

Dépaysement total au milieu de ses petites ruelles, de ses produits en tous genres et de ses habitués.

Sultanat d'Oman3

A l'extérieur, le souk plus récent, véritable ville dans la ville, est réputé pour son marché aux bestiaux, son encens, ses kandjars (poignards traditionnels à lame recourbée) et ses poteries.

Sultanat d'Oman5

Nous pouvons découvrir le quotidien de ses artisans,

Sultanat d'Oman4

Et les différents étals, plus ou moins appétissants, de fruits et légumes, d'épices, de poissons (je vous épargne la viande!)...

Sultanat d'Oman9

Puis, nous visitons le fort de Niswa qui date du XVIIème siècle. De ses toits et terrasses, nous apercevons la Mosquée, une palmeraie et les montagnes du Hajar.

Sultanat d'Oman8

Un vrai décor de cinéma, un véritable retour dans le passé. Rien ou presque ne semble avoir bougé, on s'attend à voir entrer ses occupants mais les lieux restent paisibles.

Sultanat d'Oman11

Notre route se poursuit et nous faisons une halte au Fort de Bahla, classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO.

Le vieux village de Bahla jouxte le fort et la ville alentour est réputée pour ses potiers.

Sultanat d'Oman12

En fin d'après-midi, nous atteignons le village de Misfah et sa palmeraie, véritable oasis de fraîcheur avec ses dattiers, ses bananiers et autres fruitiers. Nous passons la nuit dans une ancienne maison traditionnelle transformée en gîte.

Sultanat d'Oman16

Le lendemain, nous reprenons la route et nous nous arrêtons dans l'ancien village de Sinaw laissé à l'abandon.

Ses habitants sont partis rejoindre la ville moderne de Sinaw, laissant derrière eux des souvenirs, une histoire et même des livres.

Sultanat d'Oman17

Un lieu emprunt de magie et d'émotion que nous quittons en espérant sa sauvegarde.

Sultanat d'Oman19

Puis, nous poursuivons notre route pour atteindre les portes du désert de Wahiba Sands...

Sultanat d'Oman18

Où nous passons la nuit dans un joli camp bédouin éclairé à la nuit tombée par des lanternes (c'est dingue j'ai la même en blanc à la maison! le suédois est partout jusque dans le désert!) et par un feu autour duquel nous nous retrouvons pour boire le thé en admirant le ciel étoilé.

Sultanat d'Oman22

Avant le dîner, nous faisons une petite balade au milieu de ses vagues de sable,

Où, malgré la rudesse du désert, la vie reste la plus forte. En témoignent ces petites plantes touffues, ces drôles de fleurs et ce lézard.

Puis, assis sur une dune, nous admirons le coucher de soleil avant de rejoindre notre camp.

Sultanat d'Oman21

Le lendemain matin, sous une chaleur déjà bien étouffante, nous marchons dans ce décor grandiose où nous nous sentons bien petits.

Une invitation au silence, à la quiétude et au dépaysement.

Sultanat d'Oman23

Du sable si joliment sculpté par le vent que je ne cesse d'admirer.

Mais tout ce sable à perte de vue m'oppresse un peu, je me réjouis donc de reprendre la route...

Sultanat d'Oman24

Pour découvrir un décor tout autre mais tout aussi enchanteur: le Wadi Bani Khalid où une baignade rafraîchissante dans des eaux claires et turquoises nous attend après une randonnée semi-aquatique dans l'entrée du canyon.

Sultanat d'Oman25

Notre séjour se poursuit avec un passage à Sur, ville côtière où transitaient par bâteaux les épices et l'or.

Nous visitons l'un de ses chantiers de construction de boutres, voiliers arabes traditionnels, et découvrons son joli bord de mer.

Sultanat d'Oman26

L'avant-dernier jour, nous partons à la découverte du Wadi Shab après une très courte traversée en bâteau.

Nous remontons l'entrée du canyon, au milieu des palmiers, des blocs de pierre

Sultanat d'Oman27

Et des vasques d'eau claires. Les plus courageux poursuivent à la nage la remontée du canyon pour atteindre une grotte.

Sultanat d'Oman28

Puis, nous rejoignons le Wada Tiwi où l'eau douce rejoint le mer.

Après une ascension en 4X4 sur une route étroite et sinueuse au fort dénivelé, nous remontons le canyon à pied au milieu d'une végétation luxuriante et d'impressionnants blocs de pierre (les palmiers donnent un aperçu de l'échelle) avant de rejoindre cette "piscine" et ses cascades (je vous assure que nous étions tout petits dans ce décor!)

Sultanat d'Oman29

Pour finir ce périple, nous rejoignons Mascate, la capitale, et profitons d'un moment de détente sur la plage.

Sultanat d'Oman10

Où se retrouvent, en ce jour de repos, quelques familles omanaises.

Sultanat d'Oman30

Mais, avant de rejoindre l'aéroport, nous allons visiter le palais du Sultan.

Sultanat d'Oman31

Dont seules les parties extérieures sont accessibles au public.

Sultanat d'Oman32

Le palais se situe dans le vieux quartier de Mascate où nous pouvons voir, à l'entrée du vieux port, les forts Jibali et Mirami, construits au 16ème siècle pour créer un comptoir sur la route des Indes.

Sultanat d'Oman33

Et, nous faisons une halte sur la corniche de Muttrah,

Sultanat d'Oman20

Avec sa vue sur la baie, dans laquelle seuls les bâteaux du Sultan sont autorisés au mouillage: 2 yachts (un pour lui et un pour ses invités) et un boutre.

Sultanat d'Oman34

Et, il nous reste juste un peu de temps pour découvrir le souk de Muttrah avant de refermer cette parenthèse enchantée.

Sultanat d'Oman13

Petit bout du monde méconnu, le Sultanat d'Oman nous offre les paysages variés de la mer, des montagnes, des palmeraies et du désert.

Des décors dignes des Mille et une nuits.

Et, à 0,22€ le litre d'essence, on peut facilement se permettre d'aller d'un endroit à l'autre!

Un pays du Moyen-Orient encore authentique, loin du luxe et de la démesure de certains pays des Emirats, aux pouvoirs enchanteurs.